<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

10 Mythes sur les soins de santé virtuels

Par Medisys le June 03 2019 | Nouvelles, Soins de santé virtuels

Qu’est-ce que le mot « virtuel » évoque chez vous? Des lunettes 3D high-tech, des hologrammes? Contrairement à la croyance selon laquelle les soins de santé virtuels appartiennent au monde de la science-fiction, il s’agit en fait d’un concept assez simple : l’utilisation de la technologie dont nous disposons déjà pour communiquer avec les professionnels de la santé. Si vous avez déjà utilisé Skype, FaceTime ou Zoom pour parler à un client ou pour participer à une réunion, vous connaissez déjà la technologie nécessaire pour avoir recours aux soins de santé virtuels.

Largement adoptés en Europe et en Asie, les soins de santé virtuels aident les personnes à combler les lacunes entre les visites chez le médecin et à éviter les déplacements inutiles dans les cliniques et les salles d’urgence. Ils offrent également aux entreprises des options pratiques et rentables en matière de prestations de soins de santé pour les employés. Cependant, comme cette nouvelle technologie commence seulement à gagner du terrain au Canada, il peut être difficile de trouver des renseignements exacts sur le sujet.

Nous avons réuni dix mythes courants sur les soins de santé virtuels pour vous aider à départager le vrai du faux en ce qui a trait à ce nouveau modèle de soins de santé au Canada.

 

MYTHE #1 : LES PROFESSIONNELS DES SOINS DE SANTÉ VIRTUELS NE PEUVENT PAS TRAITER LES PATIENTS EFFICACEMENT.

Selon une étude récente menée en Colombie-Britannique, 79 % des répondants qui avaient eu une visite virtuelle disaient avoir reçu des soins de qualité équivalente à celle des soins prodigués en personne. De plus, 91 % des répondants ont déclaré que la visite virtuelle leur avait permis de régler le problème de santé qui les avait amenés à consulter. Durant une consultation virtuelle faite au moyen de Medisys sur demande, si le professionnel de la santé n’est pas en mesure de fournir des soins optimaux virtuellement, vous serez dirigé soit vers la clinique la plus proche, soit vers votre médecin de famille. Si vos symptômes sont alarmants et que le professionnel de la santé détermine qu’il s’agit d’une urgence, vous serez orienté vers la salle d’urgence la plus proche. Dans un cas comme dans l’autre, le clinicien communiquera avec vous dans les 48 heures pour faire un suivi et s’assurer que votre santé est entre de bonnes mains.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LES SOINS VIRTUELS

 

MYTHE #2 : LES SOINS DE SANTÉ VIRTUELS NE SONT UTILES QUE POUR LES PERSONNES QUI VIVENT DANS DES RÉGIONS ÉLOIGNÉES.

Les soins virtuels sont un outil très efficace pour ceux qui vivent dans des régions éloignées, mais c’est plus qu’une simple technologie qui sauve des vies pour ceux qui n’ont pas facilement accès à un médecin. Les soins virtuels profitent à tous, car ils permettent aux gens :
• de gagner du temps : 90 % des visites à l’urgence au Canada en 2016 se sont déroulées sur une période de 7,8 heures
• d’améliorer la continuité des soins : 68 % des Canadiens sautent ou évitent des rendez-vous chez le médecin en raison d’obstacles comme les longs délais d’attente
• de recevoir des conseils de santé privés sur des questions délicates dans le confort de leur foyer : plus de 60 % des personnes atteintes d’une maladie mentale ne demandent pas l’aide dont elles ont besoin, souvent à cause de la stigmatisation (réelle ou perçue) entourant la demande d’aide
• d’obtenir des soins médicaux sans avoir à attendre un rendez-vous chez le médecin

 

MYTHE #3 : AVEC LES SOINS DE SANTÉ VIRTUELS, LES EMPLOYÉS PEUVENT FACILEMENT FEINDRE DES SYMPTÔMES POUR AVOIR UN BILLET DU MÉDECIN.

Comme avec tout médecin, il est possible qu’un employé simule une maladie pour obtenir un billet médical. Cependant, Medisys sur demande n’emploie que des professionnels de la santé expérimentés et aussi qualifiés que n’importe quel médecin de famille ou infirmière praticienne, qui ne remettra un billet médical (pour un maximum de trois jours) que si cela est jugé nécessaire sur le plan médical, après une consultation vidéo pour confirmer l’identité et l’état de santé du patient. Nos professionnels de la santé ont également accès aux dossiers médicaux et aux antécédents des patients, afin de garantir l’exactitude du diagnostic.

 

MYTHE #4 : DURANT UNE CONSULTATION VIRTUELLE, IL EST TROP FACILE D'OBTENIR UNE ORDONNANCE POUR DES ANTIBIOTIQUES.

Les médecins qui prodiguent des soins de santé virtuels sont tenus de respecter les mêmes normes que les médecins rencontrés en personne, ce qui signifie qu’ils sont tout aussi conscients des problèmes entourant la prescription excessive d’antibiotiques et s’efforcent de trouver la meilleure solution pour chacun de leurs patients.

S’il est estimé qu’une analyse de laboratoire est nécessaire pour distinguer une éventuelle infection virale ou bactérienne, le patient obtiendra une ordonnance pour passer cette ou ces analyses.

 

Les services de soins de santé virtuels vous intéressent? Cliquez ici pour obtenir une démonstration gratuite.

 

 

MYTHE #5 : LES COMPTES PERSONNELS DE SOINS DE SANTÉ VIRTUELS PEUVENT FACILEMENT ÊTRE PARTAGÉS AVEC LES MEMBRES DE LA FAMILLE DE MANIÈRE À CE QU'ILS UTILISENT LE SERVICE.

Les concepteurs des applications de soins de santé virtuels prennent au sérieux la question de la sécurité et celle de la vie privée. La plupart des applications sont sécurisées, et les utilisateurs de Medisys sur demande sont tenus d’authentifier leur compte à l’aide d’une pièce d’identité avec photo. Lorsqu’une ordonnance est rédigée, une consultation vidéo est requise pour confirmer l’identité de l’utilisateur, et l’ordonnance est rédigée au nom de l’utilisateur seulement. À partir de votre compte Medisys sur demande, vous pouvez inviter les membres de votre famille à utiliser le service, mais votre partenaire doit avoir sa propre application, son propre compte et sa propre authentification d’utilisateur. Les enfants de plus de 14 ans peuvent également avoir leur propre compte, avec votre consentement. Aucun renseignement personnel n’est transmis aux autres membres de la famille, pour garantir que chaque titulaire de compte peut consulter de manière confidentielle et aborder des questions hautement personnelles.

 

MYTHE #6 : LES SOINS DE SANTÉ VIRTUELS NE SONT UTILES QUE POUR LES PROBLÈMES DE SANTÉ COURANTS COMME LES RHUMES.

Les soins virtuels vont au-delà des problèmes de santé courants. Pour de nombreux utilisateurs, ils permettent de gérer diverses situations, notamment d’évaluer les blessures, d’aborder la question de l’anxiété et de la dépression, de prendre en charge des maladies chroniques et d’autres problèmes de santé plus complexes. Renseignez-vous sur la panoplie d’affections que Medisys sur demande aide à diagnostiquer et à traiter en cliquant ici.

 

MYTHE #7 : LA TÉLÉSANTÉ DÉVALORISE LA RELATION MÉDECIN-PATIENT.

Medisys sur demande et les autres applications du genre ne visent pas à remplacer votre médecin de famille. En fait, avec votre consentement, nous communiquons des renseignements sur vos consultations virtuelles à votre médecin de famille pour le tenir au courant de tout changement dans votre état de santé. De plus, de nombreuses études ont démontré que les consultations virtuelles peuvent remplacer avec succès les visites au cabinet dans de nombreuses situations sans compromettre la qualité des soins et la communication entre le patient et le médecin. Par exemple, l’American Journal of Managed Care a récemment publié les résultats d’une étude pluriannuelle dans le cadre de laquelle 62 % des patients interrogés ont déclaré que la qualité des consultations virtuelles ne différait pas de celle des visites en cabinet, et 68 % des patients ont attribué une note de 9 ou 10 aux consultations virtuelles sur une échelle de 10 points. Par ailleurs, les cliniciens signalent en très grande majorité que les consultations virtuelles sont supérieures aux consultations en cabinet pour ce qui est de la prise de rendez-vous en temps opportun et de l’efficacité des visites.

 

Cliquez ici ou sur l'image pour télécharger gratuitement le rapport sur le secteur des soins de santé virtuels 2019.

VCIR landing page FR

 

 

MYTHE #8 : SI JE COMMENCE UNE CONSULTATION VIRTUELLE, JE FINIRAI PAR PARLER À UN MÉDECIN D'UN AUTRE PAYS QUI NE RÉPOND PAS AUX NORMES CANADIENNES.

Nous ne pouvons garantir la qualité des soins de toutes les applications de soins de santé virtuels, mais en ce qui concerne Medisys sur demande, nous ne faisons appel qu’à des médecins et infirmières praticiennes canadiens expérimentés. Chaque fois que vous ouvrez une session, vous parlez à un professionnel de la santé de votre région qui se conforme aux règlements provinciaux.

 

MYTHE #9 : L'UTILISATION D'UNE APPLICATION DE SOINS DE SANTÉ VIRTUELS N'EST PAS SÉCURITAIRE.

En raison de l’accès à des renseignements de nature aussi délicate, il est essentiel de garantir que tous les renseignements que vous communiquez sont protégés – Medisys sur demande prend cette question très au sérieux. Tout comme vos visites chez le médecin de famille, chaque consultation avec nos professionnels de la santé demeure entièrement confidentielle. Seuls vous et votre équipe soignante êtes autorisés à consulter l’information contenue dans votre dossier médical. Nous pouvons toutefois communiquer ces renseignements avec votre médecin, mais seulement avec votre consentement. Pour préserver cette confidentialité, votre dossier médical et l’historique de vos conversations sont entièrement cryptés et stockés dans un centre de données certifié ISO 27001 et ISO 27018 situé au Canada. Grâce aux mesures mises en place, 94 % des patients ont déclaré être assurés que la confidentialité de leurs renseignements personnels avait été préservée au cours de la consultation virtuelle.

 

MYTHE #10 : IL EST POSSIBLE D'OBTENIR UNE ORDONNANCE POUR UN MÉDICAMENT ET DE L'UTILISER PLUSIEURS FOIS.

Les médicaments sur ordonnance sont souvent des éléments nécessaires d’un plan de traitement, mais ils peuvent être utilisés de manière inappropriée. C’est pourquoi, afin de lutter contre ce phénomène, chaque ordonnance délivrée par un médecin au moyen de Medisys sur demande est envoyée directement à la pharmacie de votre choix, où l’ordonnance est exécutée. Ainsi, nos professionnels de la santé peuvent faire le suivi de l’utilisation des médicaments par leurs patients. Les renouvellements d’ordonnance ne sont remis que lorsque cela est médicalement nécessaire.

 

COMMENT LES SOINS DE SANTÉ VIRTUELS PEUVENT VOUS AIDER.

Il faut se renseigner avant de décider si une nouvelle technologie est un bon choix pour vous ou votre entreprise. Après avoir déboulonné ces mythes courants sur les soins virtuels, vous aurez une idée plus claire de ce qu’ils offrent.

 

Cliquez ici pour en apprendre plus sur ce que Medisys sur demande peut faire pour vous et vos employés.

 

Medisys sur demande - les soins de santé virtuels en continu