<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

5 activités estivales à réaliser près de chez soi

Que ce soit au travail ou dans notre vie personnelle, nous avons tous essuyé des pertes de natures diverses durant la pandémie de COVID-19. Mais s’il y a une chose que nous avons perdue collectivement, c’est bien le sentiment de liberté.

Pour de nombreux Canadiens, l’été est synonyme de voyage et de liberté; malgré le fait que nous ne franchirons probablement aucune frontière en cette saison estivale, nous pouvons (et devrions!) donner libre cours (de façon sécuritaire) à notre sens de l’aventure au cours des semaines et des mois à venir. Voici cinq idées à envisager :


1. Prenez la route 

Si vous avez un véhicule, il y a de bonnes chances pour que vous l’ayez utilisé uniquement pour aller à l’épicerie ou à la pharmacie et en revenir au cours des derniers mois. Et c’était tout à fait justifié! Mais puisque les interdictions de voyager tiennent toujours et que l’essence est encore bon marché, pourquoi ne pas sauter dans la voiture et aller vous promener, question de changer le décor? N’oubliez pas les collations et votre liste de lecture préférée! Comme destination, choisissez une route bordée d’arbres, une ville pittoresque que vous n’avez pas vue depuis un bout de temps ou un endroit réputé pour ses magnifiques points de vue – à moins de vous laisser mener au gré du vent! Toutefois, n’oubliez pas de continuer de pratiquer la distanciation physique en tout temps. Autrement dit, évitez de sortir de la voiture si d’autres personnes se trouvent aux haltes routières désignées, évitez les toilettes publiques et tenez-vous à au moins deux mètres des gens si vous devez vous arrêter pour faire le plein d’essence.

 

Coups de chaleur, piqûres d’insectes… L’été, les questions liées aux soins de santé sont nombreuses. Accédez à des conseils médicaux du bout des doigts. 

Obtenir plus d'information sur les soins de santé virtuels

 


2. Jouez aux touristes dans votre ville

Vous avez l’impression d’avoir parcouru le même pâté de maisons des milliers de fois depuis que les mesures de confinement ont été mises en place? Choisissez un nouveau point de départ! Il vous faudra peut-être faire plusieurs tentatives pour trouver l’endroit et le moment parfaits (distanciation physique oblige) dans votre ville ou votre quartier, mais le fait de découvrir ou de redécouvrir un monument, un espace vert, un ravin, un sentier ou une communauté résidentielle de votre municipalité pourrait vous procurer ce sentiment d’émerveillement et d’excitation qui nous manque tant ces jours-ci. Pour vivre une expérience encore plus spéciale, emportez une couverture, un pique-nique, un haut-parleur d’extérieur et des lectures intéressantes.


3. Montez une tente

Succès garanti pour les enfants : ressortez votre matériel de camping et installez un campement dans la cour arrière pour un après-midi – ou encore plus excitant, pour toute une nuit! N’oubliez pas que les enfants n’ont pas besoin d’un terrain de camping quatre étoiles pour s’amuser; le plein air et le changement de décor suffiront à enflammer leur curiosité. Cherchez des insectes dans l’herbe, chantez des chansons de feu de camp, écoutez les oiseaux et dégustez des S’mores grillés au four pour dessert. À noter : cette aventure est tout aussi amusante pour les adultes!


4. Allez pédaler 

Allez faire un tour de vélo à l’extérieur pour changer littéralement de rythme et pratiquez la pleine conscience tout en vous délectant du vent sur votre visage. Profitez de cette occasion pour goûter la joie enfantine que cette activité peut susciter, surtout si vous ne vous adonnez pas souvent au cyclisme. N’oubliez pas de porter un masque fait maison lorsque vous allez à vélo pour protéger les autres des gouttelettes que vous laissez dans votre sillage et de rester à plus de deux mètres des cyclistes qui empruntent la même voie que vous (certaines études montrent que les gouttelettes peuvent subsister à plus de deux mètres lorsque deux personnes en mouvement empruntent la même voie).

 

5. Planifiez un voyage post-pandémie épique 

Les générations précédentes avaient l’habitude de consulter avidement des livres et des brochures de voyage pendant des mois avant d’appeler un agent de voyage pour faire leurs réservations. Aujourd’hui, il est monnaie courante (du moins ce l’était avant la pandémie) de réserver un vol de dernière minute ou de partir en voyage sans y penser à deux fois et avec un minimum de préparation. Si vous mourez d’envie de traverser un océan ou de prendre l’avion (qui n’en rêve pas?), profitez de cette interdiction de voyager pour ressortir une carte du monde et commencer à rêver de votre prochaine aventure. L’envie de voyager peut devenir une forme d’art. Il y a un nombre infini de ressources en ligne pour découvrir le monde et les diverses expériences que nous pourrons vivre éventuellement. Alors, si vous envisagez un voyage épique, que ce soit dans six mois ou dans dix ans, le moment ne pourrait être mieux choisi pour commencer à le planifier. En fait, des études montrent que l’excitation que l’on ressent à l’idée de voyager est en fait l’un des aspects les plus satisfaisants de l’expérience.

En savoir plus sur les services de santé-voyage