<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

5 conseils pour prévenir la propagation de la grippe au travail

Par Medisys le September 05 2019 | Nouvelles, Santé Physique

Des millions de Canadiens sont touchés par la grippe, et des milliers de personnes meurent chaque année des suites de complications de la grippe. La plupart des gens en santé voient habituellement leurs symptômes disparaître en une semaine, mais de nombreuses personnes déclarent se sentir faibles pendant plusieurs jours de plus1. La grippe est un des plus importants problèmes que rencontrent les employeurs, car on estime que chaque année 1,5 million de journées de travail sont perdues au Canada en raison de la grippe, ce qui occasionne environ 1 milliard de dollars de frais liés aux soins de santé et à la perte de productivité2. Les personnes atteintes deviennent généralement contagieuses un jour avant que les symptômes se déclarent et le demeurent pendant jusqu’à sept jours après avoir commencé à être malades. Comme les gens peuvent contaminer d’autres personnes avant même de savoir qu’ils sont malades, la grippe se transmet rapidement entre employés travaillant à proximité l’un de l’autre.


Dans le cadre d’un sondage portant sur le travail et la maladie mené auprès de plus de 3700 employés, la majorité des répondants (72 %) ont déclaré aller travailler lorsqu’ils sont malades. 55 % des répondants ont dit se sentir coupables lorsqu’ils prennent un congé maladie, même si 53 % des répondants affirment être tombés malades à cause d’un collègue malade3.

 

Vous voulez empêcher la propagation de la grippe au sein de votre lieu de travail? Suivez ces conseils utiles :

 

CONSEIL 1 : ENCOURAGEZ LA VACCINATION SAISONNIÈRE ET LES MESURES PRÉVENTIVES

  • Invitez tous les employés à se faire vacciner contre la grippe chaque automne.
  • Approvisionnez les tables de travail, les salles de conférence, les toilettes et les espaces communs en désinfectant pour les mains et en papiers-mouchoirs.
  • Fournissez de l’information sur la grippe et des conseils pour la prévenir dans les toilettes et les espaces communs (p. ex., des renseignements sur la manière de reconnaître les premiers signes de la grippe, sur la différence entre la grippe et le rhume, et sur l’importance de se laver les mains fréquemment, de se couvrir la bouche et le nez quand on tousse et se mouche, et d’éviter les contacts rapprochés, etc.).
  • Donnez de l’information aux employés qui ont des besoins particuliers ou qui présentent des facteurs de risques relativement à la grippe (p. ex., femmes enceintes ou employés s’occupant de jeunes enfants ou de leurs parents âgés).

 

CONSEIL 2 : RAPPELEZ AUX EMPLOYÉS DE RESTER À LA MAISON S’ILS SONT MALADES

  • Avant le début de la saison de la grippe, veillez à ce que les employés comprennent l’importance de rester à la maison lorsqu’ils sont malades et connaissent les politiques de l’entreprise concernant les congés de maladie.
  • Lorsqu’un employé vient travailler et qu’il présente des symptômes de la grippe, dites-lui de retourner à la maison pour se rétablir et d’y demeurer jusqu’à ce que ses symptômes aient disparu.
  • Encouragez les employés faisant de la fièvre à rester à la maison jusqu’à ce qu’il se soit écoulé au moins 24 heures après que la fièvre a disparu (sans l’utilisation de médicaments servant à faire baisser la fièvre).

 

Rhume ou grippe? Communiquez instantanément avec un professionnel de la santé grâce à Medisys sur demande.

EN SAVOIR PLUS SUR LES SOINS VIRTUELS

 

CONSEIL 3 : PRÉPAREZ-VOUS À UNE PANDÉMIE DE GRIPPE

  • La grippe pandémique se distingue de la grippe saisonnière et elle est rare; la dernière pandémie de grippe est survenue en 20094. Cependant, de nombreux experts croient qu’une autre pandémie est inévitable.
  • Une grippe pandémique pourrait affecter jusqu’à 40 % de la population active et avoir des répercussions majeures sur les gens en général, les entreprises et l’économie. Les employés pourraient s’absenter en raison de leur propre maladie ou pour prendre soin de leurs enfants malades.
  • Prévoyez comment faire face à l’impact direct d’une grippe pandémique sur l’entreprise (p. ex., sur le plan financier ou logistique) ainsi que sur les employés et leur famille.

 

CONSEIL 4 : PLANIFIEZ D’INSTALLER UNE CLINIQUE DE VACCINATION SUR PLACE POUR LES EMPLOYÉS

  • La saison de la grippe commence habituellement à l’automne; pourtant de nombreuses personnes ne se font pas vacciner avant le milieu de l’hiver, après avoir vu leurs amis et collègues tomber malades. En mettant en place une clinique de vaccination contre la grippe dans vos bureaux avant la fin d’octobre, vous vous assurerez que vos employés profitent au maximum des bienfaits de la vaccination et vous optimiserez la prévention de la grippe.
  • Le désagrément et le stress qu’engendre le fait de se rendre chez le médecin et d’en revenir pendant une journée de travail chargée incitent bon nombre de personnes à remettre à plus tard leur vaccination annuelle ou à y renoncer. Avec une clinique de vaccination sur place, les employés n’ont pas besoin de se déplacer, ce qui donne un meilleur taux de vaccination des employés.
  • Vu les coûts globaux liés à la grippe pour les employeurs, comme ceux causés par l’absentéisme et la perte de productivité, les cliniques de vaccination en entreprise permettent de réaliser des économies en réduisant à la fois le temps de travail perdu par les employés pour aller se faire vacciner et l’absentéisme causé par la grippe.
  • Les cliniques de vaccination sur place, tout comme les autres programmes de santé et de mieux-être destinés aux employés, aident à renforcer le moral des employés en leur faisant sentir qu’on s’occupe d’eux.

 

CONSEIL 5 : DIFFUSEZ LE MESSAGE

  • Incitez les gestionnaires à se faire vacciner et à donner l’exemple. Invitez-les à promouvoir la clinique de vaccination sur place de l’entreprise de même que les autres mesures de prévention. Le soutien de la direction contribue à stimuler la participation.
  • Placez des affiches sur la grippe et des brochures sur la clinique de vaccination en entreprise dans des aires très fréquentées (p. ex., salles de détente, ascenseurs, cafétéria, etc.) et fournissez cette information de manière numérique (intranet, courriels de l’entreprise) afin d’accroître au maximum la sensibilisation et la participation des employés.
  • Après chaque saison de grippe, sollicitez les commentaires des employés au sujet de l’efficacité du programme de prévention de la grippe et de vaccination de l’entreprise, et obtenez des suggestions en vue des programmes futurs.
  • Faites preuve de créativité : organisez un concours dans le cadre duquel les équipes des divers services tenteront d’atteindre le plus haut taux de vaccination contre la grippe afin de remporter un prix favorisant l’amélioration de l’esprit d’équipe.

 

Sources:
1. https://www.webmd.com/cold-and-flu/stay-home-cold-flu
2, 3. https://www.benefitscanada.com/wp-content/uploads/2012/08/influenzaatwork-2012-e1.pdf
4.https://www.cdc.gov/flu/resource-center/freeresources/graphics/seasonal-vs-pandemic-flu-infographic.htm