<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

Exercice: votre coeur s'emballe?

Par Medisys le February 03 2016 | Santé Physique

Lorsque le printemps arrive, les centres de conditionnement physique et les clubs de gym sont pris d'assaut par des gens désireux de reprendre une activité physique et sculpter leur corps pour l’été.

     

Vous êtes peut-être nombreux à vous lancer à corps perdu dans un programme de conditionnement physique sans tenir compte de votre état de santé actuel, de vos troubles médicaux, des effets secondaires de vos médicaments, ni de l'intensité à laquelle vous devriez faire de l'exercice. Lorsque vous faites de l'exercice, votre rythme cardiaque s'accélère afin de répondre aux besoins en sang et en oxygène de vos muscles. Plus l'activité est intense, plus vite bat votre cœur. Ainsi, surveiller votre fréquence cardiaque constitue un excellent moyen d'évaluer l'intensité de l'exercice.

 

 

Désireux de faire un point sur votre santé avant de débuter un programme d'exercice physique? Cliquez ci-dessous pour obtenir des renseignements sur les services de santé Medisys ou pour prendre rendez-vous.

PRENDRE RENDEZ-VOUS OU OBTENIR DES INFORMATIONS

 

Pour la plupart des adeptes de l'exercice aérobique, il existe plusieurs intervalles d'intensités d'exercice qui sont considérées comme étant sécuritaires et efficaces sur le plan des bienfaits cardiovasculaires. Afin de déterminer le niveau d'intensité adéquat pour vous, vous devrez vous familiariser avec quelques expressions:

 

1. Fréquence cardiaque maximale

Cette fréquence est directement liée à votre âge. En vieillissant, notre cœur se met à battre un peu plus lentement. Pour déterminer votre fréquence cardiaque maximale, il vous suffit de soustraire votre âge du chiffre 220. Cette méthode permet de déterminer votre fréquence cardiaque maximale ciblée. Durant les bilans de santé préventifs, nous déterminons la fréquence cardiaque maximale en soumettant tous nos clients à un test à l'effort.

 

2. Fréquence cardiaque cible

Il s'agit du nombre de battements par minute (bpm) que devrait faire votre cœur lors d'exercices aérobiques. Chez les personnes en santé, ce seuil correspond à 50 à 80 pour cent de leur fréquence cardiaque maximale.

 

Que faire ensuite?

Une fois que vous avez déterminé votre fréquence cardiaque cible, vous devez apprendre à utiliser à bon escient ses renseignements. Ces chiffres servent de ligne directrice – un indicateur de l'intensité à laquelle vous devriez effectuer de l'exercice.

Les nouveaux adeptes d'un programme d'exercices aérobiques devraient viser le seuil inférieur de leur fréquence cardiaque cible (50 %), puis augmenter graduellement l'intensité au fur et à mesure qu'ils deviennent plus à l'aise avec ces exercices. Les personnes bénéficiant d'une meilleure forme physique, ou celles qui s'entraînent pour des événements de compétition peuvent viser le seuil le plus élevé de leur fréquence cardiaque cible (80 %).

Gardez à l'esprit que la fréquence cardiaque cible est recommandée pour ceux d'entre vous qui n'éprouvent aucun problème de santé. De plus, si vous prenez des médicaments qui ont une incidence sur la fréquence cardiaque, vous devriez consulter votre kinésiologue pour obtenir des recommandations  quant à l'intensité à laquelle vous devriez faire de l'exercice. Votre fréquence cardiaque cible est appelée à changer au fur et à mesure que votre forme physique s'améliore, alors assurez-vous de demander à votre kinésiologue de déterminer votre nouvelle fréquence cardiaque cible.

 

Pensez à consulter votre médecin chez Medisys avant d'entreprendre un nouveau programme de conditionnement physique. Cliquez ici pour prendre rendez-vous.