<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

La Saint-Valentin : un message qui vient du coeur

Par Medisys le February 03 2016 | Dre Vivien Brown

La Saint-Valentin est un moment où les gens témoignent leur appréciation envers leurs proches et expriment, bien entendu, leurs sentiments d'amour. J'estime toutefois que la chose la plus importante que vous pouvez faire pour les personnes qui vous sont chères, c'est de prendre soin de vous et de vos proches. En effet, prendre soins de vous signifie que vous serez là, fort et en santé, pour vous occuper des autres. Prendre soin de vous n'est pas un geste égoïste; c'est un geste altruiste. Pourquoi? Parce que votre famille en souffrira si vous ne faites pas attention à vous, si vous deviez tomber malade, dans le besoin et improductif. Prendre soin de vos proches est une façon d'exprimer votre amour pour eux qui aura une incidence considérable, bien plus que le simple fait d'acheter des chocolats ou des fleurs.

À l'approche de la Saint-Valentin, au moment où nous nous apprêtons à célébrer les personnes qui sont si près de notre cœur, je souhaite aborder le thème de la santé du cœur et certains enjeux qui y sont liés.

La douleur thoracique est le symptôme le plus commun lié aux crises cardiaques; une pression dans la poitrine irradiant vers le cou, le menton et le bras gauche, souvent accompagnée de nausées et d'essoufflement. Les femmes éprouvent parfois de la douleur thoracique à intensité variable, ou une certaine douleur, pression ou malaise à la poitrine. Cette douleur n'est pas toujours aiguë, ni même le symptôme prédominant, surtout chez les femmes. Il faut également accorder une attention particulière à d'autres symptômes, comme :

  • douleur ou malaise au cou, à la mâchoire, à l'épaule, au haut du dos, ou malaises abdominaux;
  • essoufflement;
  • douleur au bras droit;
  • nausée ou vomissement;
  • transpiration;
  • vertiges ou étourdissements;
  • fatigue inhabituelle.

Ces symptômes sont parfois moins évidents que la douleur constrictive à la poitrine qui est souvent caractéristique de la crise cardiaque. Parfois, nous minimisons ces symptômes.

Si nous voulons véritablement prendre soins de notre conjoint ou conjointe, de notre famille et des personnes qui nous sont chères, concentrons-nous sur les façons d'adopter des comportements plus sains en vue d'éviter les maladies cardiaques. Au lieu d'un repas extravagant et riche en gras au restaurant, pourquoi ne pas s'inscrire à un cours de cuisine centré sur les repas à faible teneur en gras? Au lieu d'une activité sédentaire comme un film accompagné de grignotines et de malbouffe, pourquoi ne pas essayer une nouvelle activité comme l'escalade ou la raquette? Pourquoi ne pas suivre un cours de spinning ou de yoga avec une(e) partenaire?

Bien que les maladies cardiaques représentent la première cause de décès au Canada, plusieurs Canadiens ne se sentent pas concernés. Le manque de sensibilisation peut constituer un obstacle à une évaluation et à un traitement en temps opportun. En ce jour de la Saint-Valentin, veuillez prendre le temps de bien évaluer la santé de votre cœur et la santé des membres de votre famille, et prenez des mesures préventives, comme faire vérifier vos taux de cholestérol et de triglycérides et opérer des changements dans votre vie pour la santé de votre cœur.

On se voit au centre de conditionnement physique!