<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

Un guide complet de la protection solaire

Par Medisys le June 21 2020 | Soins de la Peau

Nous avons tous hâte, peut-être même plus cette année que jamais auparavant, de profiter du chaud soleil estival et des activités et sports qu’il nous permet de faire à l’extérieur. Bien que les rayons UV du soleil aient de nombreux bienfaits, une surexposition présente son lot de risques. Les rayons UV atteignent la terre en provenance du soleil sous forme de rayons UVB et UVA; les UVB jouent un rôle clé dans les cancers de la peau alors que les UVA, qui pénètrent la peau plus en profondeur, sont associés à la formation de rides, à l’épaississement de la peau et au relâchement des tissus.

Saviez-vous que les rayons UV sont dommageables même lorsque vous êtes à l’intérieur sur le bord d’une fenêtre à profiter du soleil? Même si vous protéger du soleil au quotidien ne fait plus partie de votre énorme liste de choses à faire depuis quelques mois, le moment est venu d’en refaire une priorité.

 

Voici comment prendre soin de votre peau cet été :

1) Les vêtements sont notre première ligne de défense contre les rayons UV nocifs du soleil et nous protègent en absorbant ou en bloquant une grande partie de ces rayons. Plus vous couvrez de peau, mieux vous êtes protégé.

2) N’oubliez pas de porter un chapeau à large bord (3 pouces ou plus) et une paire de lunettes de soleil qui bloquent les rayons UV.

3) Votre prochaine ligne de défense est l’écran solaire. Le facteur de protection solaire (FPS) est la mesure de la capacité d’un écran solaire à prévenir les dommages causés par les rayons UVB à la peau.


Voici comment ça fonctionne : il suffit de 20 minutes pour que votre peau non protégée commence à rougir. L’utilisation d’un écran solaire à FPS 15 prévient théoriquement le rougissement 15 fois plus longtemps, habituellement pendant environ 5 heures. Ce principe peut également s’expliquer en pourcentages : un FPS 15 filtre environ 93 pour cent de tous les rayons UVB incidents, un FPS 30 en bloque 97 pour cent et un FPS 50 en bloque 98 pour cent. La différence peut sembler négligeable,mais pour les individus photosensibles, ou ceux  qui ont déjà eu un cancer de la peau, ces pourcentages supplémentaires font une différence importante. De plus, les FPS plus élevés offrent une certaine marge de sécurité, puisque la plupart des gens n’appliquent habituellement pas une quantité suffisante d’écran solaire.

 

Télécharger le Guide 2020 d'épanouissement estival


À faire et à ne pas faire pour se protéger du soleil


1. Choisissez un FPS d’au moins 30 et d’au plus 50, qui contient au moins trois des ingrédients actifs suivants : salicylates et/ou cinnamates pour l’absorption des rayons UVB; benzophénones (comme l’oxybenzone) pour le blocage des rayons UVA à longueur d’onde plus courte; et avobenzone, ecamsule (méxoryl), dioxyde de titane ou oxyde de zinc pour le reste du spectre UVA.


2. Choisissez un écran solaire résistant à l’eau qui restera en place lors des journées chaudes, de la pratique de sports ou des longues heures passées à l’extérieur. Ces écrans solaires sont également moins susceptibles de couler dans vos yeux lorsque vous transpirez.


3. Appliquez-en suffisamment. Pour profiter de l’action complète du FPS d’un écran solaire, vous devez en appliquer une once (30 mL), ce qui équivaut environ à un verre de mesure à alcool plein. La plupart des gens n’appliquent que la moitié ou le quart de cette quantité, ce qui signifie que le FPS réel sur leur corps est inférieur au chiffre indiqué. Pour que les ingrédients se fixent bien à la peau, appliquez l’écran 30 minutes avant de vous exposer au soleil.


4. N’oubliez pas d’en réappliquer. Aucun écran solaire, peu importe la protection qu’il offre, n’est censé vous protéger pendant plus de deux heures s’il n’est pas réappliqué. Il devrait également être réappliqué immédiatement après vous être baigné, vous être séché avec une serviette ou avoir transpiré pendant une activité sportive.

 

5. Ne comptez pas seulement sur un FPS élevé. Les produits ayant un FPS très élevé peuvent créer un faux sentiment de sécurité, laissant croire aux gens qu’ils peuvent s’exposer plus longtemps au soleil et négliger l’adoption d’autres moyens de protection comme se tenir à l’ombre et porter des vêtements protecteurs. Il est à noter que les dommages causés par le soleil (par exemple, par les UVA qui, en plus d’accélérer le vieillissement de la peau, contribuent au développement de cancers de la peau) peuvent même survenir à des doses de rayons UV ne provoquant pas de rougeurs.


6. Recherchez le nouveau sceau de reconnaissance pour une protection appropriée contre les rayons UVA et UVB. Seul un écran solaire ayant un facteur de protection contre les UVA équivalant au tiers du facteur de protection contre les UVB peut recevoir le nouveau sceau de reconnaissance émis par Santé Canada.


7. Appliquez un écran solaire tous les jours, même par temps froid ou nuageux : jusqu’à 40 pour cent des rayons UV du soleil atteignent la terre lorsque le ciel est entièrement couvert.

 

8. N’exposez pas les enfants de moins de six mois au soleil ou aux écrans solaires. L’ombre et les vêtements de protection sont les meilleurs moyens de protéger les bébés du soleil.

 

Coups de chaleur, piqûres d’insectes… L’été, les questions liées aux soins de santé sont nombreuses. Accédez à des conseils médicaux du bout des doigts.

Obtenir plus d'information sur les soins de santé virtuels