<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

Vous retournez au travail? Considérez ces conseils de sécurité

Si l’on vous a récemment indiqué votre date de retour au travail, vous ressentez peut-être de la nervosité ou de l’anxiété par rapport à votre sécurité. C’est normal, mais rappelez-vous que le savoir, c’est le pouvoir; bien qu’il incombe à votre employeur d’établir de nouveaux protocoles de prudence et de nouvelles mesures de sécurité pour votre lieu de travail, vous pouvez aussi jouer un rôle actif pour réduire votrerisque de tomber malade.

Évidemment, le maintien d’une distance physique adéquate en tout temps et une vigilance continue quant au lavage fréquent et efficace des mains sont des éléments cruciaux de notre protection et de celle des autres. Nous vous encourageons également à lire ces conseils de sécurité :

 

1. Avant votre retour

Informez-vous auprès de votre employeur des nouveaux protocoles mis en place au travail, y compris les procédures de nettoyage, les modifications à l’horaire, la configuration des postes de travail et l’utilisation de l’EPI (par exemple, l’employeur fournira-t-il gants et masques, ou êtes-vous tenu d’apporter les vôtres?). Obtenir un portrait clair de ce qui est prévu peut contribuer à atténuer le malaise lié au retour, mais si vous nourrissez tout de même des craintes à ce sujet, contactez votre service des ressources humaines pour discuter des prochaines étapes.


2. En route vers le travail

Lorsqu’il fait beau, envisagez de vous rendre au travail à pied ou à vélo, si c’est possible, tout en n’oubliant pas de rester à distance des autres piétons et cyclistes (plus de deux mètres) afin d’éviter les gouttelettes laissées sur leur chemin. Si vous devez utiliser le transport en commun, portez un masque, désinfectez vos mains immédiatement avant et après votre trajet, et ne montez pas dans un véhicule trop plein pour assurer une distance physique adéquate entre les passagers.

 

Obtenir des instructions simples, étape par étape, pour créer un masque


3. Dans l’ascenseur

Parmi les pratiques exemplaires à suivre à bord d’un ascenseur, notons le port du masque, la désinfection des mains avant d’appuyer sur un bouton et après l’avoir fait, et vous assurer que vous n’êtes pas plus de deux personnes dans un ascenseur.


4. Dans la salle de bains

Puisqu’on retrouve habituellement une forte concentration de gouttelettes et d’aérosols viraux à cet endroit, n’y allez pas tout de suite après une autre personne. Pour augmenter la circulation d’air, laissez le ventilateur fonctionner et gardez les fenêtres ouvertes, s’il y en a. Si la toilette est munie d’un couvercle, fermez-le avant d’actionner la chasse d’eau afin d’empêcher la dispersion d’aérosols viraux. Il va sans dire qu’un lavage rigoureux de vos mains est essentiel après votre passage à la toilette, et assurez-vous aussi d’utiliser une serviette en papier pour ouvrir la porte lorsque vous quittez la pièce.


5. Pendant le dîner

Bien des employeurs interdiront ou limiteront l’usage des cuisines communes sur les lieux de travail, mais même si la vôtre reste ouverte, pensez à l’éviter. Apportez plutôt un repas et des collations qui ne requièrent ni cuisson ni réfrigération et mangez à l’extérieur ou à votre poste de travail, où vous êtes sûr que les surfaces sont désinfectées. Si vous restez effectivement près de votre poste, prenez soin de créer autant de distance possible avec le travail pendant que vous mangez; fermez votre ordinateur, syntonisez une bonne liste de lecture et efforcez-vous de traiter le dîner comme une pause.

Remarque : Si vous aimez le café et que la cuisine de votre bureau est ouverte, utilisez votre propre tasse ou contenant isotherme; servez-vous d’une serviette en papier pour appuyer sur les boutons de la machine ou manipuler la cafetière. Enfin, lavez ou désinfectez vos mains avant et après toute utilisation.

 

6. Autour de votre poste de travail

En plus de garder les surfaces propres et désinfectées, il est aussi essentiel d’assurer une ventilation adéquate pour maintenir la sécurité des lieux. Des études démontrent que la propagation des maladies est moindre lorsqu’on augmente la ventilation, alors si possible, ouvrez les fenêtres de votre lieu de travail et utilisez un purificateur d’air de haute qualité, si vous en avez un.

Si votre employeur n’a pas déjà revu la configuration des lieux pour maximiser l’espace entre les employés, prenez la responsabilité de repositionner votre poste de travail (ou insistez pour que votre employeur le fasse) de façon à n’avoir personne directement en face de vous, même à deux mètres de distance. Nous savons que la plupart des gouttelettes tombent dans cette zone, mais d’autres non. Si des employés doivent travailler face à face, un panneau de plastique acrylique ou une barrière physique doit les séparer; c’est aussi le cas pour les postes côte à côte.

 

Télécharger le guide COVID-19 : principes directeurs du retour au travail


7. À la maison

De retour à la maison, laissez toujours vos chaussures à l’entrée pour éviter de traîner des contaminants à l’intérieur, puis lavez-vous les mains tout de suite, avant d’interagir avec vos proches. Sauf si vous travaillez dans un environnement à haut risque (auquel cas vous seriez informé de pratiques particulières), vous n’avez pas à nettoyer les vêtements portés au travail; la transmission par les vêtements est peu probable dans les lieux à faible risque où des protocoles de sécurité adéquats sont en place.


Ceux d’entre nous qui retournent au travail peuvent s’attendre à ce que ce changement de routine provoque de l’incertitude ou de l’anxiété. Quelques-uns des meilleurs moyens pour préserver notre santé en période de stress s’adoptent à la maison : accorder une priorité au sommeil, à une saine alimentation, à l’exercice et au bien-être émotionnel. Visitez notre blogue, où vous trouverez des ressources sur ces sujets.