<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

COVID-19: Conseils pour se focaliser sur le positif

Nous vivons tous en ce moment des événements particuliers; des évènements que la majorité d’entre nous n’a jamais connu auparavant. Regarder les nouvelles est particulièrement stressant : des frontières fermées, des statistiques troublantes, de l’incertitude et beaucoup de changements de vie à adopter. Or, nous savons tous que le stress chronique peut inhiber notre système immunitaire et engendrer des problèmes de santé.

Plutôt que de rédiger un autre article fataliste sur la situation, j’ai décidé de me concentrer uniquement sur des idées positives, et de penser à des moyens de sortir plus fort et grandi de cette pandémie.

 

Exercice simple de pleine conscience

Avant de commencer, pratiquez un exercice simple de pleine consceince. Installez-vous confortablement, détendez-vous et pensez aux signaux que votre corps vous envoie depuis que cette situation a commencé. Que ressentez-vous en ce moment? Éprouviez-vous ces sensations avant et si oui, les ressentez-vous d'avantage actuellement? S’agit-il de palpitations, d'une difficulté accrue à prendre des respirations profondes? Souffez-vous plus souvent de maux de tête? Sentez-vous que votre corps est particulièrement tendu?  

Si vous avez répondu oui à une des questions ci-dessus, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Carl Jung, psychiatre philosophe suisse, était un des premiers à évoquer l’inconscient collectif, c'est-à-dire que nous ressentons de manière inconsciente ce que les autres ressentent. Lorsque l’émotion collective est très forte, notre inconscient est d’autant plus stimulé. Et c’est là que j’aimerai rappeler que des symptômes physiques peuvent se transmettre par contagion psychique. 

 

Conseils personnels pour rester positif

 

1. Éteignez la télévision et arrêtez d'écouter les nouvelles

Faites une pause de temps en temps, il n'est pas nécessaire d'écouter les nouvelles tous les jours. Je comprends qu’il faut rester informé et savoir comment évolue la situation, mais pensez à changer de poste et à regarder des émissions abordants d’autres sujets plus légers. De mon côté, j’écoute de la musique, même lorsque je travaille de chez moi. Vous ne me croirez pas si je vous dit qu’en rédigeant cet article il y a la symphonie nᵒ9 Ode à la Joie de Beethoven qui joue en fond; quel bonheur!

 

2. Prenez du temps pour vous

Les normes gouvernementales nous incitent à travailler de la maison. Bonne ou mauvaise nouvelle? J’imagine que ça peut dépendre des cas, mais j’ose croire que ça peut être soulageant pour plusieurs personnes. Profitez du temps que vous perdez normalement pour le déplacement au travail ou pour amener vos enfants à l’école ou à la garderie, non pas pour travailler plus ou pour vous occupper de vos obligations familiales ou ménagères, mais plutôt pour faire des choses que vous avez toujours voulu faire mais que vous n’avez jamais le temps de faire, comme lire, dessiner, ou toute autre activité qui vous tient à coeur. Le reste, travail, obligations, se fera de toute façon. D’ailleurs, je n’ai pas besoin de vous rappeler l’importance de planifier les journées passées à la maison. Définissez des heures de travail et lorsque votre journée est terminée, éteignez pour de bon votre ordinateur. 

 

3. Faites de l'exercice

En tant que kinésiologue, il est tout a fait naturel pour moi de vous rappeler que c’est le moment idéal de se faire une petite routine d’exercices d’entraînement à la maison, et encore mieux, de consacrer quelques minutes à la méditation. Notre mental n’en a jamais eu autant besoin! De nombreuses ressources en ligne sont disponibles gratuitement. Sur YouTube notamment, vous trouverez de nombreuses vidéos d'entraînement. Attention toutefois à vos postures pour ne pas vour faire de mal.

 

4. Changez vos habitudes de consommation

Cette période de pandémie nous amène à modifier et adapter nos comportements. Profitons-en pour changer certaines habitudes comme l’excès de consommation; moins de café ou de dîner à emporter, plus de repas et collations faits maison. Réduire ces dépenses quotidiennes pour quelques temps soulagera également votre porte-monnaie.

 

5. Voyez les choses du bon côté

Et dernièrement, pensez aux avantages, aussi petits soient-ils, de ce gros bouleversement. Par exemple, si vous vous trouvez dans l’obligation de prendre le transport en commun, appréciez l'espace vide et calme, de même que l’absence d’embouteillage sur les routes et les plus petites files d'attentes. Il sera peut-être bénéfique de continuer de ne pas surcharger les espaces communs, même  lorsqu’on sortira de cette crise. 

 

6. Voyez les choses du bon côté

Il est essentiel de focaliser son attention sur les choses positives qui arrivent quand même à notre chère planète terre. Par exemple, depuis quelques temps, en raison de l'isolement forcé dans de nombreux pays et de la réduction du trafic aérien, on remarque que les niveaux de pollution baissent. Profitez de la flexibilité du travail de la maison.

 

7. Pratiquez la distanciation physique, mais maintenez le contact

On nous demande d’éviter de toucher les autres pour ne pas propager le virus, mais si vous êtes en santé et vivez avec vos enfants, profitez-en pour les bonder de câlins, car l’être humain n’est pas fait pour vivre en isolation et aura toujours besoin d'entretenir des relations. Prenez également le temps d'appeller les membres de votre famille ou vos proches qui sont seuls. Un petit bonjour quotidien peut faire toute la différence!

J’aimerai partager une citation de Thibault Fortuner qui dit à propos de l’isolement social « qu’il peut y avoir dans le Coronavirus un rêve de s’extraire de la violence pour vivre plus d’amour. Cela peut inviter à communiquer plus pour s’extraire de la violence et retrouver la bienveillance et la chaleur dans son rapport à l’autre. Cela peut aussi inviter à refuser l’agression à la fuir et donc à être plus bienveillant avec soi-même »

 

J’espère que ces conseils vous permettront de voir certaines choses différemment. Soyons patients et solidaires les uns envers les autres et vainquons la pandémie par l’amour et la bienveillance! Ça va bien aller!