<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

COVID-19 : Votre aide-mémoire

De « distanciation physique » à « recherche des contacts », cette pandémie a introduit un nouveau lexique, laissant nombre d’entre nous un peu confus.

Découvrez ci-dessous notre aide-mémoire incluant 15 termes liés à la COVID-19 que vous voyez probablement quotidiennement (et qui sont souvent utilisés de manière inappropriée sur les réseaux sociaux).

 

 1) Aplanissement de la courbe : Fait référence à la courbe qui rend compte de la croissance prévue des cas d’infection par le nouveau coronavirus et les mesures collectives prises dans une population pour ralentir la multiplication des cas de COVID-19 et freiner ainsi la propagation de la maladie.  

 

2) Asymptomatique : Absence de tout signe d’une maladie. Selon les experts, les personnes atteintes de la COVID-19 qui sont asymptomatiques peuvent quand même être contagieuses pendant la période d’incubation.

 

3) Autosurveillance : Surveillance par une personne de l’apparition du moindre symptôme de la COVID-19 chez elle-même pendant 14 jours, en prenant soin d’éviter les endroits achalandés et en pratiquant la distanciation physique le plus possible (2 mètres).

 

4) Confinement obligatoire : Protocole d’urgence mis en place par le gouvernement pour restreindre les déplacements de la population à l’intérieur du territoire sous sa juridiction et pour fermer toutes les entreprises non essentielles. Les contrevenants s’exposent à des amendes.

 

5) Distanciation physique (ou sociale) : Mesures prises pour accroître la distance physique entre les gens afin de ralentir la propagation de la COVID-19 en éloignant le plus possible les gens les uns des autres (p. ex., télétravail, annulation des rassemblements, communications par des moyens électroniques plutôt qu’en personne et maintien d’une distance minimale de 2 mètres avec autrui).

 

6) Immunocompromis : Se dit d’une personne dont le système immunitaire est affaibli par une maladie chronique et qui, de ce fait, risque davantage de contracter la COVID-19. 

 

7) Période d’incubation : Temps qui s’écoule entre le moment où une personne est infectée et l’apparition des symptômes. Dans le cas de la COVID-19, il peut s’écouler de 2 à 14 jours avant l’apparition des symptômes. Les personnes infectées peuvent propager le virus pendant cette période.

 

8) Quarantaine/quarantaine volontaire : Isolement et restriction des déplacements d’une personne qui semble bien portante, mais qui aurait pu avoir été exposée au virus afin de voir si elle deviendra malade, habituellement pendant 14 jours. Elle peut être volontaire ou imposée par le gouvernement.

 

9) R0:  Cet indicateur épidémiologique est utilisé pour décrire la contagiosité d’un virus, ou autrement dit, son taux de reproduction de base. À titre d’exemple, R2 signifie qu’une personne contaminée est susceptible d’en infecter deux autres.

 

10) Recherche des contacts : Démarche entreprise par les responsables de la Santé publique et les experts en médecine pour identifier les personnes susceptibles d’avoir été en contact avec une personne malade ou qui l’a été.

 

11) S’abriter sur place : Rester chez soi, sauf pour se procurer des produits essentiels comme des aliments et des médicaments, et réduire au minimum les contacts avec qui que ce soit à l’extérieur du domicile.

 

12) S’isoler/isolement/auto-isolement : Isolement volontaire d’une personne qui se sait atteinte d’une maladie contagieuse dans une pièce ou une salle de bain précise de la maison jusqu’à ce qu’elle soit rétablie. En s’isolant ainsi, elle évite de contaminer des personnes bien portantes jusqu’à ce que le risque de contagion soit nul.

 

13) SRAS-CoV-2 : Il s’agit de l’abréviation technique désignant le nouveau coronavirus, qui signifie « coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 » et qui montre le lien avec le SRAS. L’infection par le SRAS-CoV-2 provoque la maladie appelée COVID-19.

 

14) Transmission communautaire : Situation où la source de la COVID-19 est inconnue, ce qui signifie qu’elle ne s’explique pas par un voyage récent ou par une exposition à une personne que l’on sait atteinte de cette maladie ou soupçonnée de l’être.

 

15) Urgence sanitaire : Déclaration faite par le responsable de la Santé publique d’une province. L’état d’urgence, qui est déclaré en vertu de la Loi sur la santé publique, permet au responsable de la Santé publique d’une province d’émettre verbalement des directives immédiatement exécutoires, sans le consentement de l’Assemblée législative.

 

Ne faites confiance qu'aux informations provenant de sources fiables telles que les sites Web du gouvernement ou le site Web de Medisys. Nous mettons régulièrement à jour notre contenu pour vous fournir des ressources utiles pour vous aider à vous épanouir et rester en santé. Abonnez-vous ici pour recevoir nos ressources sur la COVID-19 directement dans votre boîte de réception.

 

S'inscrire au bulletin d'information

 

Références (en anglais):