<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

COVID-19 : conseils pour les parents

Alors que la pandémie de COVID-19 entraîne la fermeture d’écoles, de garderies, de camps de la relâche de mars et de centres communautaires partout au Canada, les parents du pays se démènent pour trouver des solutions. Entre l’organisation du travail et de la garde des enfants, l’explication de la situation aux enfants et les stratégies pour tenir tout le monde occupé, les responsabilités parentales soulèvent de nombreuses questions en cette période sans précédent. Nous espérons que ces astuces de nos spécialistes vous apporteront quelques lumières.

 

Séances, groupes et terrains de jeux : quelles sont les formes sécuritaires de distanciation physique pour les enfants?

Le gouvernement fédéral a imploré tous les Canadiens de rester autant que possible à la maison afin de protéger leur santé et celle de leur entourage, mais aussi pour que nos systèmes de santé se concentrent sur ceux qui en ont le plus besoin. En définitive, la meilleure ligne de conduite consiste à éviter le plus possible les rassemblements.

Aller à l’extérieur lorsque possible est indispensable à la santé mentale et physique de tous, et passer du temps dans un endroit bien aéré réduit assurément le risque de transmission. N’oubliez pas que le virus peut survivre sur les surfaces telles que l’équipement de terrain de jeux, alors lavez ou désinfectez vos mains avant, pendant et après votre sortie. 

 

Je dois travailler à la maison, mais je ne veux pas que mes enfants passent la journée devant la télé. Que faire?

Un très grand nombre de particuliers et d’organisations ont pris l’initiative d’offrir des ressources gratuites pour soutenir les familles confinées à leur domicile durant cette période.

Ressources en français: Naître et grandir recense une variété de ressources en ligne pour divertir les enfants telles que des vidéos de spectacles de cirque, des idées de bricolage à faire à la maison, des contes audio, et plus. Le site lasouris-web propose également des liens vers des sites, des exercises en ligne et des jeux éducatifs gratuits pour les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire.

Ressources en anglais: Scholastic Canada offre des cours gratuits en ligne, qui comprennent des histoires, des leçons et des activités interactives pour les enfants du niveau préscolaire à la sixième année et au-delà, et un certain nombre de plateformes certifiées d’enseignement à domicile, dont Other Goose, ont annulé leurs frais pour permettre aux parents de créer des programmes d’apprentissage à la maison. De plus, des auteurs chéris des enfants, comme Oliver Jeffers, offrent chaque jour une heure de lecture de conte en direct sur les plateformes de médias sociaux.

Si possible, prenez quelques minutes le soir pour planifier des activités d’apprentissage à distance; c’est un investissement qui rapporte gros.

 

Comment dois-je parler de la COVID-19 à mes enfants? Ils posent tellement de questions.

Avec ce changement drastique de routine et tous les fragments d’information probablement entendus à propos de la COVID-19, on peut comprendre que des enfants manifestent actuellement de l’anxiété. Faites de votre mieux pour reporter vos conversations d’adultes à des moments où les enfants seront absents et évitez de syntoniser les actualités en continu. En revanche, les enfants ont le droit de poser des questions et d’obtenir un portrait de la situation qui convient à leur âge.

Tentez de poser une question ouverte du genre « As-tu entendu parler d’une nouvelle maladie qui circule? » pour mesurer leurs connaissances ou cibler de fausses informations possiblement captées. Répondez ensuite calmement en expliquant les mesures proactives entreprises par votre famille, comme éviter les grands rassemblements afin de se protéger les uns les autres. Profitez de l’occasion pour leur montrer les bonnes pratiques d’hygiène, comme se laver les mains et éternuer ou tousser dans son coude, ce qui peut leur donner une certaine impression de contrôle.

N’oubliez pas qu’en période de stress, il est normal pour eux de rechercher plus d’affection et d’être plus exigeants envers leurs parents et gardiens. Établir une routine quotidienne pendant votre isolement et permettre à vos enfants de poser des questions vous aidera tous à traverser cette situation unique.

 

Certaines attractions et certains centres récréatifs pour enfants semblent ouverts dans ma région. Est-ce sécuritaire d’y aller?

Malheureusement non. Ces endroits posent en ce moment un risque pour la santé, car leurs activités se déroulent à l’intérieur et attirent de grands groupes de gens. La même logique s’applique aux cours de natation ou de danse, entre autres, ainsi qu’aux fêtes d’anniversaire qui réunissent beaucoup d’enfants. À noter que dans certaines provinces, tous les rassemblements intérieurs et extérieurs sont désormais interdits, ou autorisés mais limités à un petit nombre de personnes.

 

Est-il sécuritaire pour les grands-parents ou les membres âgés de ma famille de s’occuper de mes enfants?

Il s’agit d’une décision personnelle, mais nous savons tous que les personnes de plus de 65 ans sont plus vulnérables au coronavirus. Ainsi, beaucoup de familles choisissent pour le moment de tenir leurs enfants à l’écart des membres âgés de leur famille. Vous devez bien sûr vous isoler si vous avez voyagé hors du Canada dans les quatorze derniers jours et/ou si vous ressentez des symptômes associés à la COVID-19, mais selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis, certaines preuves indiquent aussi qu’une personne est contagieuse durant la période d’incubation du virus (soit le temps qui s’écoule entre l’infection par le virus et l’apparition de symptômes).

Bien que jusqu’ici, les enfants soient relativement à l’abri de la COVID-19, ils pourraient tout de même transmettre le virus à leurs grands-parents ou aux membres âgés de leur famille, et ce, même s’ils ne présentent aucun symptôme.

À noter que certaines provinces recommendent que chacun reste chez soi et ne laisse entrer personne de l'extérieur, afin de limiter la propagation communautaire.