<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

Saison grippale et COVID-19 : des réponses à vos questions

Par Medisys le October 20 2020 | Santé Physique, COVID-19 (Coronavirus)

Lorsque la pandémie de COVID-19 a commencé, la plupart des Canadiens ont chamboulé leurs vies du jour au lendemain afin de protéger leurs proches et leurs collectivités. Nos efforts ont fait une grande différence — mais nous ne sommes pas encore sortis du bois.

Les experts croient qu’il est possible que la récente hausse de cas de COVID-19 à l’échelle du pays puisse créer une « double vague », c’est-à-dire la présence simultanée de la COVID-19 et de notre saison grippale annuelle.

Les experts médicaux et les responsables de la santé travaillent sans relâche afin de se préparer à cette éventualité, mais les Canadiens sont, avec raison, inquiets et cherchent à obtenir des réponses.

Nous avons demandé au Dr Dominik Nowak, médecin en chef du comité consultatif des questions médicales de TELUS et professeur à l’Université de Toronto, de répondre à vos questions les plus fréquemment posées concernant la saison de la grippe et la COVID-19.

 

1. Si j’ai des symptômes grippaux, comment savoir si j’ai la grippe ou la COVID-19?

L’influenza (la grippe) et la COVID-19 se ressemblent en ce sens que toutes deux sont des maladies respiratoires contagieuses, par contre elles sont causées par des virus différents. Surtout au début, les deux maladies peuvent présenter des symptômes identiques, notamment : fièvre, toux, difficulté respiratoire, mal de gorge, fatigue et congestion nasale. Le test de dépistage constitue une façon de les différencier. En un mot, si vous développez l’un ou l’autre de ces symptômes, même de façon très légère, vous devez vous isoler et communiquer avec les services de santé publique de votre région afin de passer un test de dépistage et effectuer la recherche des contacts, le cas échéant.

Les CDC (Centers for Disease Control and Prevention) ont compilé cette ressource des plus utiles qui permet de comparer la COVID-19 et la grippe, selon les meilleures données disponibles à ce jour. Par exemple, nous savons que les symptômes apparaissent souvent plusieurs jours après l’exposition d’une personne au virus de la COVID-19. Toutefois, ces personnes peuvent être contagieuses sans le savoir, avant l’apparition de symptômes. Il est donc important de maintenir de petites « bulles sociales » et de respecter assidument la distanciation physique dans nos interactions avec les personnes qui ne font pas partie de notre bulle, en plus de porter un couvre-visage et de respecter les mesures d’hygiène des mains.

 

Obtenez un soutien médical en tout temps du confort de votre maison avec Akira par TELUS Santé. 

Obtenir plus d'information sur les soins de santé virtuels

 

2. La COVID-19 est-elle plus mortelle que la grippe?

On croit que la COVID-19 est environ dix fois plus mortelle que la grippe ordinaire. Cela dit, les deux virus peuvent causer des maladies graves et la mort, et nous savons que la grippe tue chaque année des centaines de milliers de personnes dans le monde.

Le taux de mortalité de la COVID-19 diffère d’un pays à l’autre en partie selon la tranche de population atteinte du virus : bien que les personnes en bonne santé puissent être infectées tant par le virus de la grippe que celui de la COVID-19, les personnes âgées, celles ayant des conditions médicales préexistantes et celles dont le système immunitaire est affaibli ont plus de risques de développer une forme grave de l’une ou l’autre de ces maladies. Tristement, huit décès sur dix de la COVID-19 au Canada ont eu lieu dans nos maisons de soins de longue durée (le double de la moyenne de l’OCDE). En outre, si tout le monde peut tomber gravement malade, nous pouvons également transmettre aux autres tant la grippe que la COVID-19. C’est pour cette raison qu’il est si important de rester vigilant pendant les mois à venir.

 

3. Je prends beaucoup de mesures de sécurité supplémentaires et mon exposition aux autres est limitée. Dois-je vraiment me faire vacciner contre la grippe cette année?

Le vaccin contre la grippe nous protège ainsi que notre entourage. La menace imminente d’une « double vague » cet hiver signifie que l’ensemble des Canadiens a le devoir d’être proactif envers l’influenza, notre épidémie hivernale habituelle. Bien que la grippe soit moins mortelle que le virus de la COVID-19 selon le taux de létalité, les deux sont graves. J’ai soigné de nombreuses personnes qui sont ultimement décédées ou ont été gravement atteintes par l’influenza.

Bien qu’on ne sache pas comment évoluera la situation pendant l’automne et l’hiver, nous ne pouvons nous permettre de laisser deux vagues épidémiques (COVID-19 et grippe) déferler simultanément sur nos collectivités. La vaccination antigrippale contribue à réduire le risque d’hospitalisation et de décès. Il est essentiel que tous les Canadiens qui sont en mesure de se faire vacciner n’hésitent pas à le faire afin de se protéger et de protéger leurs proches. Il est plus important que jamais de se faire vacciner contre la grippe cette année.

 

4. Devrais-je m’inquiéter des effets secondaires du vaccin contre la grippe?

Non. Le vaccin contre la grippe entraîne des effets très légers ou inexistants chez la plupart des gens, et les réactions graves sont très rares. La vaccination est sécuritaire pour les enfants, les adultes, les personnes âgées et les femmes enceintes, et le vaccin ne peut causer la grippe. Si vous avez des questions concernant des effets secondaires possibles à cause de vos antécédents médicaux, commencez par une consultation virtuelle avec un de nos praticiens à l’aide de votre application Akira par TELUS Santé, ou consultez votre médecin.

 

Obtenir plus d'information sur les soins de santé virtuels

 

5. Le vaccin contre la grippe me protégera-t-il, même partiellement, de la COVID-19?

Non. Le vaccin contre la grippe ne fournit aucune protection contre le virus de la COVID-19 parce qu’il a été spécialement conçu pour vous protéger des virus causant l’influenza. En effet, on adapte annuellement le vaccin afin de contrer les souches d’influenza qui circulent pendant l’année en question. Le fait de vous faire vacciner cet automne réduira de façon importante vos risques de contracter la grippe, contribuera à diminuer vos risques d’être atteints de façon grave et de devoir être hospitalisé, et protégera vos proches et les membres de votre collectivité.

 

6. Le vaccin contre la grippe augmentera-t-il mon risque d’attraper la COVID-19?

Non. Des rumeurs circulent actuellement dans certains médias sociaux affirmant que les personnes qui se font vacciner contre la grippe ont plus de risques d’avoir la COVID-19, mais rien ne laisse supposer que le vaccin antigrippal augmente les risques d’infection par le virus de la COVID-19.

 

7. Par le passé, je me faisais vacciner contre la grippe au travail. Comment puis-je obtenir le vaccin cette année?

Cette année, le vaccin antigrippal sera distribué à grande échelle au Canada. Communiquez avec votre médecin ou ouvrez une session dans votre application Akira par TELUS Santé pour connaître l’emplacement des cliniques de vaccination de votre région.

 

8. Si j’ai des symptômes de grippe ou de COVID-19, puis-je tout de même me faire vacciner contre la grippe?

Non. La vaccination antigrippale doit être reportée pour toute personne qui constitue un cas possible, probable ou confirmé de COVID-19, ou pour toute personne indisposée. Une maladie bénigne ne constitue habituellement pas une contre-indication à la vaccination antigrippale, mais il est indiqué d’attendre de ne plus présenter de symptômes et d’avoir terminé toute période d’auto-isolation recommandée avant de se faire vacciner afin d’éviter d’exposer les travailleurs de la santé ou les autres patients au virus de la COVID-19.

Il est également important de comprendre que même si vous soupçonnez ou savez avoir été atteint auparavant par la COVID-19 ou la grippe, vous n’êtes pas protégé d’une nouvelle infection grippale. Étant donné que les souches d’influenza en circulation changent d’une année à l’autre, la meilleure façon de se protéger de la grippe saisonnière est de se faire vacciner annuellement.

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur Akira par TELUS Santé.

 

AST2884_Akira_by_TELUS_Health_video_fr_F1-1