<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=265777&amp;fmt=gif">

Ressources

Toujours pas convaincu d'investir dans des programmes de mieux-être des employés ? Évoluez ou laissez-vous distancer!

Un investissement complet et stratégiquement conçu dans la santé mentale et physique de vos employés est payant! Certaines recherches suggèrent que, pour chaque investissement de 1 $ dans la santé des employés, les entreprises peuvent s'attendre à un rendement de 6 $ lorsqu'ils comptabilisent l'absentéisme, le coût du recrutement et de la formation des travailleurs remplaçants et l'impact négatif cumulatif que les employés malades ou en mauvaise santé ont sur la productivité, le risque de blessures sur le lieu de travail, et le moral des employés. Dans un rapport, un représentant de l'équipe de direction de Johnson & Johnson a estimé que ses programmes de mieux-être des employés ont permis  à la société d'économiser cumulativement 250 millions de dollars (net) sur une période de dix ans.

De plus, les meilleurs talents d'aujourd'hui exigent davantage de leurs employeurs. L'employé moyen au Canada est malheureusement en assez mauvaise santé, tout comme le Canadien moyen. 9 Canadiens sur 10 ont au moins un facteur de risque de maladie cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral (tabagisme, consommation excessive d'alcool, inactivité physique, obésité, hypertension artérielle, cholestérol et / ou diabète) et selon les projections, la situation ne va pas en s'améliorant.

Statistiques plus alarmantes:

  • Seulement 16% des personnes atteintes d'une maladie cardiaque voient leur condition efficacement traitée et sous contrôle
  • On estime que 4,2 millions de Canadiens auront le diabète d'ici à 2020
  • Près de 40% des adultes canadiens souffrent d'un taux de cholestérol sanguin élevé
  • 40% des Canadiens font de l'hypertendus ou pré-hypertension

Les personnes nées lors du baby-boom vieillissant et les Canadiens économisant de moins en moins d'argent pour la retraite, plus d'employés retardent leur départ  à la retraite et continuent de travailler malgré la soixantaine bien révolue. Pendant ce temps, les employeurs canadiens peuvent s'attendre à une pression croissante pour jouer un rôle plus actif dans le soutien de la santé et du mieux-être de leurs employés. Au lieu d'attendre des problèmes de santé, les employeurs avisés se concentrent sur la santé préventive grâce à des services tels que les consultations de diététistes agréés en entreprise, des dîners-conférences axés sur la santé et des cours de conditionnement physique et de yoga en entreprise pour les employés.

Mettre l'accent sur l'amélioration de la santé de vos employés et la prévention des problèmes de santé avant qu'ils ne deviennent des problèmes médicaux sérieux ne fera que rendre vos employés plus heureux, plus sains et plus engagés, mais permettra aussi d'économiser l'argent de votre entreprise. Considérez les statistiques ci-dessous (pour les sources et plus de détails, cliquez ici):

  • Les employés canadiens ayant deux ou plus de deux facteurs de risque liés au mode de vie (par exemple être sédentaire, être en surpoids ou obèse, fumer ou consommer beaucoup d'alcool) sont absents plus de 50% plus souvent que ceux qui ne présentent pas de facteurs de risque et coûtent 2-3 fois plus cher à leurs employeurs en terme de coûts de prestations de santé.
  • Un fumeur typique coûte à son employeur 2 500 $ par année (en moyenne annualisée).
  • Le nombre de jours perdus de travail en raison d'une maladie chez les personnes atteintes de diabète peut équivaloir à 78,5 jours par an.
  • Chaque année, l'absentéisme des employés équivaut à environ 16 milliards de dollars ou plus en recettes directes perdues pour les employeurs canadiens.
  • Les employés qui retournent au travail après une maladie importante sont plus que susceptibles d'exiger un soutien ergonomique.
  • Le coût total de l'obésité pour les employeurs canadiens est d'environ 1,3 milliard de dollars par année.
  • Il existe une relation linéaire entre l'obésité et le nombre de demandes d'indemnisation des travailleurs, les journées de travail perdues, les frais de sinistres médicaux et les frais de sinistres.
  • Les employés en surpoids et obèses dépensent 35% pour les services de santé et 77% de plus sur les médicaments que leurs homologues en poids santé.

Il ne s'agit pas seulement du RCI direct des programmes de mieux-être des employés, mais aussi d'avantages indirects pour l'entreprise. Les programmes de bien-être ont montré:

  • Améliorer la satisfaction des employés
  • Améliorer la fidélité et l'engagement des employés
  • Avoir un impact positif sur la réputation de l'employeur, qui soutient la stratégie de gestion des talents de l'entreprise

Les initiatives de mieux-être des employés ne doivent pas être coûteuses. Groupe Santé Medisys offre un large éventail de programmes de mieux-être des employés pour faire face à tout budget. Du dépistage biométrique, aux soins de santé virtuels 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, cours de conditionnement physique en entreprise, dîners-conférences pour les employés, programme de gestion du poids dirigé par un diététiste, conception et  gestion des installations de conditionnement physique en entreprise et autre.

Parlez-nous de vos besoins, nous vous avons couvert.

Pour plus d'informations sur les services de mieux-être des employés de Medisys, cliquez ici.